Nordmag , votre magazine région Nord 

=> Nouveau site


 

 

ROUBAIX


      

Roubaix: 96959 habitants (1999) - Paris 220 km. - 2e ville du Nord-Pas-de-Calais, 
6 capitales à moins de 300 km par autoroute. Nombreuses industries .
Place lainière internationale (laine peignée, fil à tricoter, tapis)  
Capitale Européenne de la vente par correspondance . Centre universitaire important, avec plus de 9 000 étudiants 

Ville fleurie 4 fleurs  et Grand Prix de l'Arbre 2002
Ville d'Art et d'Histoire

OFFICE DE TOURISME ET DES CONGRÈS DE ROUBAIX:   12 place de la liberté , 59100   tél. 03.20.65.31.90  
e-mail : tourisme.roubaix@wanadoo.fr     site internet: www.roubaixtourisme.com
 Horaires :  du mardi au samedi de 9H30 à 18H.
Roubaix sur votre téléphone mobile ! :Après Cambrai et Lille, Roubaix vient de mettre en place ce nouveau service qui permet de visiter la ville à l'aide de votre téléphone portable. Pour accéder à ce service, il suffit de composer le 32 23 et dire "Allovisit" .Ensuite, il suffit de vous laisser guider.

Roubaix doit son essor au développement de l'industrie textile qui a profondément marqué le paysage urbain et suscité de surprenantes formes architecturales. Ces édifices, humbles ou prestigieux, gigantesques usines, " châteaux de l'industrie " ou innombrables maisons ouvrières regroupées en courées jalonnent la ville.

  > Bref Historique...


le centre-ville (Crédit photo : www.montgolfiere.net (les montgolfières de l'Artois)

Patrimoine :

Hôtel de Ville :  Grand-place 
LA FACADE PRINCIPALE: L'hôtel de ville est inauguré le 30 avril 1911 en même temps que l'Exposition Internationale du Nord de la France.
Cet édifice est bâti sur les plans de l'architecte Victor LALOUX (auteur des plans de la gare d'Orsay à Paris et de la mairie de Tours, sa ville natale), secondé par Monsieur Dubois, architecte.
C'est un monumental témoin d'une prospérité née du courage et de l'esprit d'entreprise des Roubaisiens. II réunit en une superbe harmonie, la palette des styles et motifs de l'éclectisme.
LE CORPS CENTRAL est en nuance par rapport aux deux ailes latérales qui le relient par des passerelles. II est remarquable, surtout par sa, frise en haut relief et par le frontispice dont la verticalité et reprise à l'arrière plan par le campanile.  
LES AILES : L'aile de gauche, commencée en 1907 par l'architecte Ernest THIBEAU, abrita longtemps la Chambre de Commerce. On reconnaît le dieu Mercure coiffé de son casque ailé symbolisant la vélocité du dieu messager de l'Olympe et tenant à sa main le caducée. A ses côtés, deux femmes assises, l'une appuyée sur une pile de dossiers, l'autre déversant les trésors d'une corne d'abondance, symbolisent l'industrie et le commerce. Le fronton sculpté est l'œuvre d'Alphonse CORDONNIER, tandis que celui de l'aile de droite (services municipaux) est l'œuvre de Corneille THEUNISSEN. On y distingue un vieillard près d'un bélier et une femme assise près d'une jarre, encadrant une ruche. Une devise surplombe ces sculptures < Pax Labor > , la Paix et le Travail.
LA FRISE est un véritable hymne à la gloire de l'industrie textile roubaisienne. Elle se compose de 6 tableaux qui illustrent les différents aspects du travail de la laine et du coton. Elle mesure 2,40 m de haut et comprend une quarantaine de personnages. Les trois tableaux de gauche sont l'œuvre d'Alphonse CORDONNIER, sculpteur né à La Madeleine, et ceux de droite de Léon FAGEL. On peut y voir la récolte du coton et de la tonte de la laine , le lavage et le peignage , la filature , le tissage , la teinture et les apprêts et la manutention finale
LES ALLEGORIES : Hippolyte LEFEBVRE sculpte deux statues allégoriques: à droite l'Abondance avec ses fleurs et ses fruits et à gauche, la Paix avec son rameau d'olivier. Elles encadrent le blason de Roubaix, oeuvre d'André LAOUST " Au premier d'hermine au chef de gueule; au second d'azur à un rot de sable encadré d'or, accompagné en chef d'une étoile d'or accostée de deux bobines d'argent et en ponte, d'une navette d'or, à la bordure dentelée d'or avec la devise Probitas Industria ".
 ESCALIER D'HONNEUR: Dans l'hôtel de ville, on est frappé par la dimension du hall d'accueil et par la taille de l'escalier d'honneur à double révolution.
LE SALON D'HONNEUR: Plafond décoré d'une rosace.
La SALLE des MARIAGES : le plafond est orné d'une peinture en toile marouflée du peintre parisien François Sommer.
la SALLE du CONSEIL MUNICIPAL : Somptueux plafond à caisson de rose. Cinq superbes lustres...
SALLE PIERRE DE ROUBAIX :  Décorée par la superbe fresque murale de Jeau-Joseph WEERTS ' La Charte des Drapiers " achevée en 1914.

Église St-Martin : Grand-Place
Face au pouvoir laïc symbolisé par l'Hôtel de Ville, la tour de l'Église Saint-Martin est le témoin architectural le plus ancien de la Ville de Roubaix. Située au centre de la ville, elle a vu se développer autour d'elle le bourg puis la ville que nous connaissons. L'origine de l'église pourrait remonter au 9 ème siècle (vers 881-887). Elle se développe peu à peu du 12ème au 15ème siècle. De 1468 à 1521 : l'église est reconstruite à l'exception du chœur. Elle voit l'édification de sa tour de 1511 à 1571. En 1684, cette dernière est la seule rescapée d'un important incendie qui dévaste une grande partie de la ville. En 1848, l'église est totalement remaniée par la surélévation du chœur, et l'adjonction de deux nouvelles nefs de part et d'autre de ce chœur, ce qui fait de l'Église Saint-Martin, l'un des premiers édifices néo-gothiques dont le décor intérieur est dominé par le splendide retable de Saint-Jean Baptiste, joyaux de l"art religieux.

roubaix_stmartin1.jpg (46234 octets)     roubaix_stmartin3.jpg (74031 octets)
l'Eglise St Martin , dont la façade vient d'être rénovée, et le retable de St-Jean Baptiste. Visites guidées le jeudi de 14 à 16 h et sur RDV. à l'accueil

Eglise St-Joseph :  rue de France.
Classée au titre des monuments historiques le 4 juin 1993.
En 1878, l'architecte Jean‑Baptiste, Baron Béthune d'Ydewalle, réalise un bâtiment néogothique d'une grande qualité. L'extrême sobriété extérieure de l'édifice en brique contraste avec la richesse du décor intérieur. Des fresques, dues à l'artiste hollandais Guillaume Beumens, recouvrent murs et voûtes. Elles forment un véritable livre d'images d'histoire sainte, à l'usage d'une population de fidèles majoritairement illettrés à l'époque. Cet ensemble est exceptionnel par sa qualité, son homogénéité et son ampleur.
Le chœur de l'église attire le regard avec un retable en bois sculpté de scènes de la vie de Saint‑Joseph, patron des ouvriers; remarquables également, les vitraux du chœur (Claudius Lavergne et ses fils) et ceux du transept, oeuvres d'une maison anversoise.

Salons Gobelins :  Avenue des Nations Unies
L'ancienne Église  Notre-Dame est le dernier édifice religieux construit dans le Nord de la France dans le style néo-classique, l'archevêque de Cambrai prônant dès lors les styles gothique et roman, plus propices à susciter la ferveur religieuse des foules".
Bâti entre 1844 et 1847, l'église Saint-Martin n'étant plus suffisante, cet édifice dû à l'architecte Achille DEWARLEZ a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques le 30 octobre 1983 (désaffectation .cultuelle de l'Église Notre‑Dame en juillet 1983).
A l'intérieur, remarquez l'exceptionnel décor : vitraux de Claudius Lavergne, chaire mêlant bois et fonte classée monument historique, boiseries...

Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix : rue de l'Espérance
Au cœur de Roubaix, l'ancienne piscine art-déco devient sur 11.000 m², un grand musée d'Art et d'Industrie.La Piscine : Musée d'Art &'Industrie de Roubaix
Champs Bâtie à la fin des années 20, selon les plans d'Albert BAERT (Architecte célèbre pour ses ouvrages de même nature confus à Lille et à Dunkerque), la piscine de Roubaix est une oeuvre magistrale. Partageant avec la municipalité des convictions sociales très militantes, Albert BAERT voulait élever à Roubaix, un sanctuaire de l'hygiénisme triomphant. Son programme devait répondre à la misère des populations ouvrières de la ville, en offrant à taus l'accès à la salubrité.
Ce lieu unique ne pouvait abriter qu'un projet exceptionnel. C'est ainsi que les très riches collections des Beaux-Arts et d'Arts Décoratifs du Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix trouvent maintenant dans cette piscine rénovée par l'architecte Jean-Paul PHILIPPON, un écrin digne de leur valeur.  
 

Octobre 2001 : le musée d'Art et d'Industrie s'installe dans une ancienne piscine art-déco : 23, rue de l'Espérance à Roubaix tél : 03 20 69 23 60
mardi au jeudi de 11h00 à 18h00, le vendredi de 11h00 à 20h00, week-ends de 13h00 à 18h00. 
  Boutique , Bibliothèque , Restaurant, Conservateur : M. Bruno Gaudichon
Accès gratuit aux roubaisiens et à tous, les premiers dimanches du mois
Il était fermé au public depuis 1940 ( durant la deuxième guerre mondiale, les pièces du musée sont mises en caisses ) mais L'esprit de ce musée demeure tout au long de ces décennies et renaît à l'intérieur de ses nouveaux locaux, la mythique piscine municipale art-déco inscrite au patrimoine du XXe siècle. Un écrin de béton devient la figure emblématique de l' histoire du peuple industriel. Les loisirs mettent en scène les arts. La ville de Roubaix, omniprésente car constituant l'apanage du style nordiste, confie son joyaux dans les mains bienveillantes de la culture et de son cortège d'admirateurs.Musée de l'Art & de l'Industrie Roubaix
L'acteur principal de la reconquête des arts, fermée depuis 1985 pour des raisons de sécurité, charge en émotion le vécu des hommes en représentation : cette ancienne piscine municipale a été édifiée entre 1927 et 1932 par l'architecte lillois Albert Baert, à la demande du maire Jean Lebas, soucieux d'offrir à ses contemporains ouvriers, comme il était de mode à l'époque, un lieu d'hygiène et de santé. Les corons n'étaient pas pourvus de l'alimentation en eau chaude pourtant recommandée pour les bains. Un lieu de rencontre entre deux mondes se créé aux temps de l'ère industrielle alors à son apogée. Outre le magnifique bassin en céramique de la piscine, le bâtiment comprenait également un jardin, des baignoires réparties en petites cellules sur deux étages, mais aussi un salon de coiffure, de manucure et de pédicure, des bains de vapeur et une laverie industrielle. 

 Le patrimoine a été conservé, restauré. L'auteur de la transformation, Jean-Paul Philippon, a su magnifié le bâtiment ( et ses 10 000 m2 pour les collections ) cher à la mémoire des roubaisiens, mais aussi l'âme de celui-ci : les céramiques et vitraux art-déco.
Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix La collection Beaux-Arts est exclusivement consacrée aux XIXe et XXe siècles. Elle est organisée de façon chronologique et thématique. On y retrouve de la peinture, de l'échantillon textile, de la céramique, du mobilier, de la photo et de la sculpture : une "Angélique" de l'atelier d'Ingres, des oeuvres des roubaisiens Rémy Cogghe (1854-1935) et Jean-Joseph Weerts (1847-1927), célèbre pour son tableau de Marat assassiné par Charlotte Corday. L'art contemporain est présent grâce à la donation Malitte Pope-Matta. Un jardin botanique consacré aux plantes textiles devrait bientôt voir le jour.
 

   en savoir plus sur " La Piscine "...

Manufacture des Flandres / Musée du Jacquard
25 rue de la prudence 59100 Roubaix
E-mail
:manufacturedesflandres@craye.com  Tel :03 20 20 09 17
Vous pouvez découvrir ce musée original et unique à Roubaix (Nord). Cet "Atelier vivant" du jacquard se veut le conservateur d'un savoir textile, cher à Roubaix, transmis de génération en génération.
Ouvert du mardi au dimanche de 13h30 à 18h.   Fermé le lundi et les jours fériés.
Le Musée comme la boutique se visite tous les après-midi avec visite guidée chaque heure : 14h, 15h, 16h et 17h dernière visite guidée.
La Manufacture des Flandres propose des visites en anglais, néerlandais et allemand.

Centre des Archives du Monde du Travail :
78, boulevard Leclerc ,  Emblème de l'architecture industrielle du Nord de la France, la filature Motte-Bossut fut construite entre 1862 et 1.891. Sa façade crénelée à l'image d'un château fort lui a valu d'être inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en mars 1978. Derrière ses trois cents fenêtres, on a filé le coton jusqu'en 1981 .
...Au centre des Archives du Monde du Travail : Imaginé en 1983, inauguré en 1993, le Centre des Archives du Monde du Travail a pour mission de sauvegarder, conserver et mettre à la disposition du public les archives témoignant des activités économiques et sociales, archives d'entreprises, de syndicats, d'associations, etc. Il relève du Ministère de la Culture, qui a confié à l'architecte Alain Sarfati le programme de réhabilitation du bâtiment.

"A L'USINE "  USINE DE VELOURS MOTTE BOSSUT,
228, avenue Alfred Motte
 Construits en. 1903, les bâtiments de cette usine de velours Motte-Bossut sont une parfaite illustration de l'architecture industrielle du début du siècle
qui a valu à ces constructions l'appellation l'ensemble, en retrait de l'avenue alfred-Motte, surmonté d'une tour crénelée de 30mètres, procurant à l'ensemble un caractère imposant et majestueux. Jusqu'en 1981, date de fermeture de l'usine, la marque de fabrique a utilisé l'emblème de la tour  crénelée dans ses étiquettes de publicité ! Le caractère exceptionnel de l'ensemble est un des plus marqués dans la production architecturale de Lille-Roubaix-Tourcoing...
 La rénovation de l'ensemble, achevée  

La saga de la famille MOTTE à Roubaix, puis dans le Monde... à découvrir sur le site de Christophe Lenoire

Circuit des Usines : D'autres bâtiments d'Usines remarquables sont à découvrir... Usine Roussel, rue des Arts... Teinturerie  Millecamps, rue de Courtrai...etc.. (brochure détaillée à l' O.T.)

Façades remarquables à admirer... avenue du Général Leclerc.. avenue Jean Lebas...
...rue du Maréchal Foch..( plan à l'O.T.).

GYMNASE : 5, rue Chanzy
Cette salle aménagée en salle de spectacles et occupée actuellement par l'association théâtrale "Théâtre en Scène" a été construite en 1876 et 1877 selon les plans de l'architecte Coliez faisant suite à une décision. du Conseil Municipal qui décida la construction d'un Gymnase municipal au cœur de la ville pour y accueillir les écoles de Roubaix.
En 1906, la "Société de Gymnastique de Roubaix" créée le 14 juillet 1875 et qui prendra en 1882 le titre de Société Municipale de Gymnastique et de Tir "La Roubaisienne" se vit attribuer l'utilisation des locaux.
L'architecture du bâtiment toute de courbes, avec ses galeries aux décorations parfois surprenantes, telles les gueules de lion portant des haltères dans les crocs est un témoignage très intéressant de l'architecture fonctionnelle de la fin 19ème. Ce bâtiment a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques le 12 mai 1997

PARC BARBIEUX Avenue du Peuple Belge
Réalisé par la volonté municipale de transformer une friche en espace vert, le parc de Barbieux,s’étend sur un kilomètre et demi à l’entrée de la ville.
En 1863, Barillet-Deschamps, jardinier - paysagiste, est retenu pour aménager une promenadesur le tracé abandonné du canal reliant la Deûle à l’Escaut. En 1878, Georges Aumont, architecte paysagiste, grâce au mécénat d’un ancien édile, donnera au jardin son allure actuelle au bout de 50 années de travaux.
Le parc, de forme oblongue et vallonné, joue un rôle urbain de liaison entre Roubaix et lescommunes voisines. Le percement de l’avenue Jean Jaurès, le passage du tramway et la construction d’un quartier résidentiel avec des maisons de maîtres, lui ont donné un cadre . En bordure vers le sud se situait l’ancien vélodrome qui vit l’arrivée du premier Paris-Roubaix en1895. Sa surface de 34 hectares a donné la capacité pour accueillir des grandes manifestations d’architecture, notamment l’exposition internationale du nord de la France en 1911 et celle du Progrès social en 1939.
Très vite surnommé « le beau jardin » pour l’agréable promenade de trois kilomètres d’allées ombragées sous les parties boisées, ponctuée de monuments, de parties engazonnées etfleuries, ce parc urbain, le plus grand au nord de Paris, constitue un véritable arboretum dans lequel les essences sont représentées par plus de trois individus. Les plus remarquables sont le cyprès chauve et le paulownia de Chine, le savonnier des Antilles, le phellodendron de Chine et bien sur le ginko biloba. Les pièces d’eau reliées par des cascades en rocaille superposée attirent une abondante avifaune avec plus de 50 espèces dénombrées. Ce trésor de bio-diversité au cœur d’une métropole de un million d’habitants est précieusement entretenu et surveillé.
Octobre 2010: le parc Barbieux reconnu comme "Jardin remarquable", Après les Jardins de Séricourt (Pas-de-Calais), le Manoir aux Loups à Halluin (Nord) labellisés en 2004, la Ferme du Mont des Récollets à Cassel (Nord), le Jardin de Sylvie Fontaine à Maroilles (Nord) et le Jardin des Lianes à Chériennes (Pas-de-Calais) labellisés en 2006, le Parc de Barbieux à Roubaix vient d’être reconnu « Jardin remarquable » par le groupe de travail « Label Jardin remarquable » désigné par le préfet de région, réuni mardi 26 octobre 2010 à la
Direction régionale des affaires culturelles du Nord – Pas-de-Calais.

Site internet perso. consacré au Parc de Barbieux: www.parcbarbieux.com

( photos©nordmag,  textes: sources diverses & documents O.T.)

 

Cliquez pour agrandir

Roubaix : Hôtel de Ville

Roubaix : Hôtel de Ville

l'Hôtel de Ville et une partie de la frise des métiers

 

Roubaix : ancienne filature Motte-Bossu

la filature Motte-Bossut

 

Roubaix: nouvelles rues commerçantes

les nouvelles rues commerçantes : boutiques de fabricants

 roubaix_geant.jpg (41363 octets)

 PIERRE DE ROUBAIX, géant officiel depuis 1979 est le seigneur qui dota la ville d'une charte pour les drapiers

 


 PLAN

Plan de Roubaix


LIENS :...

Ville de Roubaix
 
http://www.ville-roubaix.fr/

Office de Tourisme de Roubaix
www.roubaixtourisme.com

 Historique de Roubaix
www.histoirederoubaix.com

Site non-officiel:
 http://perso.libertysurf.fr/roubaix
/mobile/monument/

Site du commerce de Roubaix:
>www.roubaix-cote-commerce
.com

Site des artisans de Roubaix:
>www.artisansderoubaix.com

Site internet perso consacré au Parc de Barbieux www.parcbarbieux.com

LE COMITE DU FRESNOY
 59390 LYS LEZ LANNOY

http://comitedufresnoy.free.fr

les FESTIVITES DU FRESNOY,
le dernier week-end du mois d’Août

 


Roubaix : architecture

 

Roubaix : A l'Usine

" A l'Usine ", lieu très fréquenté par les amateurs de bonnes affaires !

 

 Parc Barbieux à Roubaix

Parc Barbieux à Roubaix

 


 
 

Accueil | Sommaire | Culture | Patrimoine | Histoire | Nature | Dossiers | Liens | Translate | Plan | Carte | Contact
Copyright © 2000-2016 Nordmag Tous droits réservés.