Un Auteur à la tête d’une Collection Historique : « Belle Epoque » Jean-Christophe Macquet

Un Auteur témoin d’une « Belle époque », qui prend de la « hauteur »…
Originaire de Berck-sur-mer, Jean-Christophe est issu d’une famille Berckoise depuis des siècles. Auteur éclectique et productif, spécialisé surtout dans l’écriture de roman policier, historique et fantastique, c’est depuis près de 20 années, qu’il s’adonne à l’écriture en témoignent ses 20 écrits aux genres multiples publiés. Parmi ces genres, il s’est orienté vers plusieurs destinations d’écriture : des romans, des ouvrages collectifs, des poésies et des nouvelles. Grand lecteur depuis l’enfance, cette passion est née au fil de ses innombrables lectures. C’est la lecture qui l’a ainsi lancée vers le monde de l’écriture « l’envie est venue de passer de l’autre côté du miroir »,« écrire comme j’aime lire ». Parmi ses multiples sources d’inspiration, figurent entre autres la Côte d’Opale, région où il réside. Muni toujours d’un carnet et d’un stylo, c’est en s’imprégnant des lieux connus qu’il imagine et brode ses intrigantes histoires riches en mystère. Lorsqu’il s’agit de romans historiques, il se calque le plus possible sur les faits réels passés en restant toujours le plus proche de la réalité. Cette approche vers la réalité est d’ailleurs facilité par ses recherches effectuées directement sur place au sein de sa région, nous confie l’Auteur. D’autre part, lorsqu’il s’agit de romans se déroulant dans d’autres régions, il s’inspire de ses vacances passées (voyages et visites) en relevant des informations sur les lieux qui lui ont plu ou marqué. C’est également au gré de ses lectures et de ses séances sportives que sa réflexion s’intensifie et libère son esprit pour l’amener vers l’écriture d’une nouvelle histoire. Son engouement pour l’histoire de la Côte d’Opale (du début du XXe) est lié au fait qu’il s’agisse de sa propre région et qu’il attache de l’importance à la mettre en valeur.« Exhumer les événements historiques et les mettre à portée de tous ». Il souhaite d’ailleurs apporter « un plus » en dévoilant des événements réels (historiques) méconnus au lecteur en les vulgarisant à travers un roman. Directeur de la Collection « Belle Epoque » lancée par Pôle Nord Edition, il nous offre l’occasion de parcourir une seconde série de polars historiques se déroulant au cœur du Littoral Nordiste et Picard durant la Belle Epoque(année 1900), au début des stations balnéaires (Touquet, Berck , Crotoy, Malo-les-Bains, Wissant) « proposer de vrais romans populaires durant cette période ».12 écrivains régionaux ont d’ailleurs relevé ce défi. L’objectif est de parler du littoral et de ses attraits (développement balnéaire et industriel) à cette période avec l’atmosphère propre de la Belle Epoque. « retrouver l’ambiance des romans populaires sous la forme de romans policiers ». En la qualité de Directeur de cette Collection, Jean-Christophe (en collaboration directe avec l’éditeur « Pôle Nord Editions ») avait pour mission entre autres de trouver des auteurs, de corriger les manuscrits des Auteurs tout en s’attardant sur leurs sources historiques et enfin, il était en charge de gérer leurs promotions. Par ailleurs, à l’image de nombreux musiciens ou peintres, l’écriture lui procure « le plaisir de la création ». Ce plaisir créatif prend ainsi vie par l’invention d’une histoire, en créant des personnages, en leur inventant une vie et en développant un scénario tout autour. De plus, l’auteur tel un historien apprécie aussi durant son travail d’écriture, la partie « recherche et découverte » pour tisser l’histoire du roman. Ce « travail » enrichissant lui tenant particulièrement à cœur prend d’ailleurs tout son sens lorsqu’il approfondit un sujet et le traduit sous la forme romanesque.

Sur les traces du mystérieux Roman « Un Américain sur la Côte d’Opale » Une nouvelle série de polars historiques…
Avec ce 16ème roman, Jean-Christophe inaugure la nouvelle série de polars historiques (de Pôle Nord Editions) intitulée « Belle Epoque ». Ce polar qui se démarque de ses autres livres puisqu’il est beaucoup moins linéaire, offre des successions d’histoires différentes liées les unes aux autres et qui se croiseront au fur et à mesure des chapitres parcourus. Il s’agit précisément d’une enquête policière menée à la suite d’une tentative d’extorsion de fonds auprès d’une Société d’eau de source « Valroy » (commercialisée et réputée pour ses vertus), qui se déroule au Touquet, station balnéaire et thermale, en 1909. Au cœur de cette escroquerie témoin de nombreux complots, des événements intrigants surviennent : la mystérieuse disparition du village Rombly, un officier d’une unité spéciale de la gendarmerie à la recherche périlleuse d’une adepte du vaudou d’origine colombienne (impliquée dans l’escroquerie), un peintre Afro-Américain qui apparaît au milieu de l’histoire… On plonge ainsi dans une atmosphère mystérieuse durant cette époque. Influencé par l’écrivain Américain H.p Lovecraft, reconnu pour ses récits fantastiques, d’horreur et de science-fiction (issu du « Cosmicisme »), il nous a confié s’être inspiré de son univers (fantastique) si précieux à ses yeux en accordant à son Maître, une « petite touche particulière » au sein de ce roman. Au fil de la lecture, marquée par la richesse des descriptions de la Baie de Canche durant les années 1906 et 1907, on découvre l’existence notamment de l’école des peintres, de l’exploitation de l’eau, des villas et du tramway. Le lecteur sera ainsi témoin du quotidien vécu sur la Côte d’Opale à l’époque des bains de mer, de la technologie triomphante et des aventures rocambolesques et se retrouvera au plus proche de cette réalité passée. Ce livre est destiné à tous « mon roman est à portée de tous » et permet de redonner vie aux ambiances de station balnéaire du début du XXème tout en permettant au lecteur curieux d’histoire d’apprendre de nombreux faits réels historiques surprenants durant cette période (en 1900). Ce roman fictif repose ainsi sur des faits réels ! L’Auteur souhaite en offrant ce polar surtout de partager à ses lecteurs, le même plaisir ressenti, durant l’écriture de ce livre. « Leur transmettre le même plaisir à lire le livre que j’ai eu à l’écrire ».

Pour acheter son livre rendez-vous à la MAISON DE LA PRESSE DU TOUQUET :
58 Rue de Paris (03 21 05 09 73)
Projet littéraire…
Un nouvel ouvrage est prévu au mois de novembre, il s’agira d’un roman policier contemporain se déroulant cette fois-ci à Toulouse où le mystère reposera sur la préhistoire.
En 2017, dans la même Collection (« Belle Epoque »), un livre sera également publié et portera sur une période sombre de l’histoire : celle de la commune de Paris de 1871 (avec une grande partie de l’histoire se déroulant à Berck)
Autre sortie littéraire…
Nouveau Roman « Le diamant jaune », de Philippe Valcq, Collection « Belle Epoque » chez Pôle Nord Editions.