LE FUTUR PÔLE DE CONSERVATION DU MUSÉE DU LOUVRE

Publié par Nicolas CHALMIN le

Le projet

Le Pôle de conservation du musée du Louvre à Liévin sera implanté dans un bâtiment paysage de 20 000 m2 où la nature investit le toit, légèrement incliné.
Sobre et élégant, il conjugue lumière naturelle pour les espaces de travail et de circulation des œuvres, et haute technologie pour assurer la stabilité climatique nécessaire à la bonne conservation des collections. Fonctionnel et accessible, il pourra accueillir scientifiques et chercheurs à partir de fin 2018. Sa construction démarrera en 2017.

Ouverture prévue fin 2018 à Liévin d’un des plus grands pôles de conservation en Europe

The New Louvre storage building will open in Liévin in 2018.

En construisant ses réserves à proximité du Louvre-Lens, situé à la frontière des communes de Lens et de Liévin, le Louvre renforcera son implantation dans le bassin minier et consolidera ses synergies avec le Louvre-Lens. Il renforcera aussi la dynamique culturelle et économique enclenchée par l’ouverture du Louvre-Lens et poursuivra le développement et l’attractivité d’une région déjà riche de 43 musées labellisés Musées de France.

Situé à quelques mètres à peine du parc du Louvre-Lens, ce bâtiment de 20 000 m² (dont 9 950 m² d’espaces de stockage) prendra place sur l'ancienne cité Jaurès de Liévin. Le début des travaux est prévu pour 2017. Le budget de l'opération est de 60 millions d'euros, dont 35 millions pour la construction de l'édifice, financé à 51% par le Louvre et à 49% par le Conseil régional Nord-Pas de Calais.

Un équipement d’étude et de recherche

Environ 250 000 œuvres, actuellement conservées dans plus de 60 réserves différentes, au sein du palais du Louvre et à l’extérieur (en Ile de France et en régions), y seront transférées dès livraison du bâtiment, afin d’y être rassemblées dans un lieu unique, à proximité immédiate du Louvre-Lens. L’externalisation des œuvres conservées en réserve a pour but de prémunir ces collections du risque de crue centennale.
Elle permet de créer un équipement d’étude et de recherche – l’un des plus grands d’Europe – au service du rayonnement scientifique du musée du Louvre.

Catégories : Musées

%d blogueurs aiment cette page :