Vers un nouvel imaginaire…

Publié par Marion Dupuich le

Le Musée du Touquet nous invite à découvrir l’univers artistique unique du Dessinateur Pierre Marie Lejeune et à comprendre son langage plastique accompagné de ses formes universelles. De renommée internationale, ses œuvres ont été exposées dans le monde entier (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Suisse, Italie, Corée, Etats-Unis, Chine, Japon, Egypte, Bulgarie). Du dessin à la sculpture, l’Artiste nous révèle un art composé de matières, formes et lumières, le reflet de son alphabet imaginaire affiné depuis 1990. Le public plongera au cœur de ses œuvres en deux temps : dans le Musée et dans la station urbaine touquettoise.

Au Musée, on découvre une partie importante du travail de l’Artiste valorisée. Il s’agit d’une soixantaine de dessins et de maquettes, qui retracent les différents projets artistiques de Pierre Marie Lejeune. Se qualifiant de dessinateur, il conçoit plusieurs dessins, maquettes, plans et aquarelles avant chaque réalisation. Conçues comme des œuvres à part entière, des séries inédites y sont dévoilées comme « l’Alphabet »(1983) ou encore « Move »(2017), un projet autour du sport.

On rencontre dans les parcs et jardins du Touquet 12 sculptures monumentales imposantes. Elles se mêlent subtilement au paysage citadin par leurs jeux de lumières et de reflets. On remarque un décalage surprenant avec l’environnement de la station qui s’y reflète. D’ailleurs, les matériaux bruts sont associés à la légèreté de la lumière. Parmi eux, on retrouve l’acier avec « Skytrap »(2018), le bois avec « Méga Hop »(2008) et la pierre avec « Mégastone » (2015).

Exposition ouverte à partir du 15 juin jusqu’au 22 septembre 2019.


Laisser un commentaire